Pose de parquet

24H/24  7J/7

01 76 50 55 77

Zones d'intervention

Paris et Île-de-France

Dépannage en 2h

Ou sur rendez vous

Pose de parquet - votre devis gratuit

L'artisan vous contactera sous 20 minutes après votre passation de commande afin de confirmer le rendez-vous.

Une fois sur place, il analysera la situation et vous présentera un devis définitif.

En cas de non acceptation du devis, aucun frais n'est engagé (ni déplacement, ni établissement du devis).

  Besoin d'aide ? 


Aucune inquiétude ! Nos conseillers sont là pour vous aider et accompagner pour établir votre devis.


Contactez nous par télephone au 01 76 50 55 77

ou par email sur contact@bricodepannage.fr

Pose de parquet

Tarif estimatif entre

La difficulté

Nombre d'intervenant

Durée de l'intervention

Inclus dans l'offre

Pose de parquet 


Devis gratuits & sans engagement

Tout savoir sur le parquet 

Qu’est qu’un parquet ? 


Le parquet est un revêtement de sol à base de bois, qui permet de donner un style élégant, chaleureux et noble à une pièce. 

L’utilisation du terme "parquet" est réglementée par la norme NF EN 13-756. Selon cette norme, est considéré comme parquet tout revêtement de sol en bois ou à base de bois dont la couche d'usure est d’au moins 2,5 mm d'épaisseur. 

C’est-à-dire que la couche supérieure des lames doit être en bois et avoir une épaisseur d'au moins 2,5 mm pour que celle-ci puisse bénéficier de l'appellation parquet.

Quels sont les différents types de parquet ? 


Dans la famille des revêtements de sol , vous désirez le parquet. C’est pourquoi, il est nécessaire de connaître au mieux les différents types de parquet et leurs propriétés, disponibles sur le marché. Il en existe trois sortes : 


- Le parquet massif est le revêtement de sol le plus ancien, mais aussi le plus coûteux. Composé à 100 % de bois, qui est une matière dites noble, qui lui assure robustesse et authenticité. 

Le parquet massif a une épaisseur comprise entre 10 et 35 mm qui lui vaut une longévité incontestable, lui permettant une résistance de plus de 100 ans (avec un bon entretien). 

Les planches de bois massif sont disponibles dans de nombreuses dimensions : elles peuvent mesurer de 30 cm à 6 m de long, et de 5 à 20 cm de large. Étant en matière vivante, il a tendance à bouger au grès des changements de température et d’hygrométrie


Le conseil de Brico Dépannage : pour une résistance optimale dans le temps, optez pour un parquet d’une épaisseur de minimum 14mm.


- Le parquet contrecollé qui séduit depuis une dizaine d’années de plus en plus d’adeptes grâce à son excellent rapport qualité-prix. Il est composé de 3 couches : une couche d'usure de 2,5 mm minimum constituée de bois noble qui est nommé le parement (qui lui permet d’être similaire au parquet massif), un panneau de fibres de bois, et une couche de contre-balancement en résineux pour assurer la stabilité de l’ensemble.

Néanmoins, sa durée de vie est plus limitée que celle du parquet massif, mais reste tout de même conséquente (environ 60 ans) 


-Le « parquet » stratifié est considéré comme un faux parquet, car il ne contient pas de bois noble, mais seulement un dérivé. Ayant l’aspect d’un réel parquet mais avec un faible coût, il conquit le marché à grand pas. 

Il est composé de plusieurs couches : une couche d'usure en résine qui apporte de la résistance au sol, un papier décor imitant l'aspect du bois ou autres.. Et une couche de base en panneau de fibre de bois haute densité. 

Cependant, il est beaucoup plus fragile que ses deux collèges avec une longévité limitée à 15 ans en moyenne. 


Le conseil de Brico Dépannage : orientez-vous vers un « parquet » stratifié haut de gamme de 12 mm d'épaisseur avec sous-couche acoustique intégrée pour une meilleure résistance et un meilleur confort sonore.

Quels sont les différents types de poses d’un parquet ? 


Lors du choix d’un parquet, la méthode de pose doit être prise en considération. Néanmoins, en fonction du type de parquet choisi, la méthode de pose sera différente. 


Il existe 3 principaux types de pose pour un parquet : 


-La pose flottante qui est la technique de pose la plus courante. Cette pose consiste à assembler les lames de parquet entre elles ,par clipsage ou collage, sans que l’ensemble ne soit fixé au sol. Ce type de pose est réalisable sur la majorité des supports : chape de béton, ancien parquet, carrelage, PVC.. Mais elle nécessite au préalable l’installation d’une sous-couche technique de mousse ou de liège, qui permet d'améliorer l'isolation thermique et phonique du parquet. La pose flottante n’est pas possible avec le parquet massif. 


-La pose clouée qui est la méthode traditionnelle utilisée en rénovation ou en construction mais elle est également  plus coûteuse et plus longue que les autres. Dans ce cas, il est question de clouer les lames de parquet perpendiculairement sur des pièces de bois appelées "lambourdes", elles-mêmes clouées perpendiculairement sur des supports de bois (les "solives") ou collées sur une dalle de béton. Idéalement, les lambourdes ou solives doivent être fixées sur une sous-couche technique, pour améliorer l'isolation phonique et thermique du sol. La pose clouée implique une surélévation du sol d’environ 0,50 cm à 1 cm. Une pose clouée est à envisagée seulement dans le cas d’une construction ou d’une rénovation conséquente. 

Cependant, seuls les parquets en bois massif et contrecollés de 20 mm d’épaisseur minimum peuvent bénéficier de ce type de pose.


-La pose collée est la technique à privilégier pour la pose d’un parquet contrecollé sur un chauffage au sol ou pour la mise en place de parque massif fin (maximum 15mm). Ce type de pose consiste à coller des lames de parquet sur une surface plane tels que le carrelage, chape de béton, ancien parquet etc.. Elle permet de limiter les bruits de pas (en appartement) tout en offrant un excellent confort de marche. 

La pose collée nécessite un temps de séchage de 24 h minimum et ne peut être utilisée qu'en intérieur.


Également, le sens de la pose d’un parquet peut influencer la perception de l’espace au sein de la pièce. Généralement, on pose un parquet dans le sens de la principale source de lumière ( fenêtre, baies vitrés etc..) et l’accès principale à cette pièce. En fonction de la configuration de la pièce, on va ensuite choisir le sens de pose des lames :

-La pose verticale qui est conseillé pour une pièce peu profonde. En disposant les lames de parquet parallèlement au mur le plus long, une impression de profondeur sera créée dans la pièce.

-La pose horizontale qui est suggérée pour les pièces assez étroites. Les planches sont installées dans le sens de la largeur afin de donner l’illusion que la pièce est plus spacieuse.

-La pose en diagonale est à privilégier pour les petites pièces à dynamiser. La pose s'effectue généralement à un angle de 45 degrés pour maximiser l'effet de grandeur. Elle génère davantage de chutes que les poses classiques.

Quelle finition de parquet choisir ? 


Une fois le parquet posé, il reste à choisir sa finition, qui va permettre de protéger le bois brut, le colorer et lui assurer sa longévité.

Il existe plusieurs types de finition qui sont : 


- Le parquet ciré qui est la finition la plus économique, mais elle nécessite beaucoup d’entretien. Étant la méthode la plus ancienne, elle est donc réservée au parquet massif. À ce jour, elle est appréciée pour le caractère qu’elle apporte à la pièce, la chaleur et l'odeur spécifique qu'elle dégage. C'est une couche protectrice qui remplit et comble les pores du bois. 

De plus, le parquet ciré se patine et s'embellit avec le temps. 

Néanmoins, un parquet ciré reste fragile à cause de sa sensibilité à l’eau. Par ailleurs, son entretien est très complexe, il faut le lustrer une fois par semaine. Et il convient de le cirer entièrement une fois tous les 2 ans. 


- Le parquet vitrifié qui est le remplacent direct du parquet ciré. Il est recouvert par une couche de vernis fine, transparente et imperméable, qui lui permet d’être le plus facile d’entretien. Il n’absorbe pas les taches et l’eau perle sur son support. 

Le parquet vitrifié n’est pas sensible aux rayures, aux salissures et à l’eau, ce qui lui permet d’aborder une longévité de plus de 15 ans. En revanche, il peut perdre légèrement de son éclat au fur et à mesure des nettoyages, il est donc bon de le lustrer deux fois par an environ.


-Le parquet huilé qui conquit de plus en plus les coeurs des consommateurs grâce à son aspect naturel et écologique. L'huile dépose sur le parquet un film non-gras pénétrant, qui enrobe les fibres du bois et les protège des rayures, des salissures et de l'eau. Le parquet huilé garde ainsi son aspect brut et s'améliore en vieillissant. Le parquet huilé demande un entretien simple, mais régulier, il faut l'huiler entièrement une fois par an. Son entretien quotidien, quant à lui, se fait à l’aide d’un savon spécifique naturel. 


- Le parquet vieilli qui peut être réalisé de façon mécanique ou manuelle. Ce vieillissement est obtenu par des coups à la surface et le martèlement des chanfreins, pour obtenir des bords irréguliers. On peut également ajouter un fumage du bois, des trous de vers, des éraflures, des craquelures ; ce qui permet de donner un aspect rustique et ancien à une pièce. 


-Le parquet brossé qui permet de mettre en valeur les veines du bois. Cette finition est réalisée en brossant le parquet mécaniquement dans le sens des fibres du bois pour éliminer les parties tendres. On retrouve généralement ce genre de parquet dans des bureaux ou locaux commerciaux. 


- Le parquet cérusé qui consiste à faire ressortir les veines du bois en les enrobant d'une cire blanche ou pastel qui donnant un aspect vieilli au parquet.

Quels types de parquet pour quelle pièce ? 


Aujourd’hui la pose de parquet est possible dans toutes les pièces d’une maison. Cependant, selon la pièce, certaines caractéristiques seront à prendre en compte, car il est primordial de bien choisir son parquet. 


Dans une salle de bain

C’est connu le bois et l’eau en ne sont pas amis, mais depuis quelques temps il est possible d’installer du parquet dans une salle de bain. La salle de bain étant un lieu sanitaire donc humide nécessitant un entretien régulier, il est important de prendre quelques précautions tel que choisir un parquet massif avec des essences résistantes aux projections d’eau et de vapeur type bambou, teck, wengé ou merbau. Il est aussi préférable de choisir la pose collée à la pose flottant, où l’infiltration d’eau entre les lames est courante. 

En général, il faut éviter le parquet stratifié dans les pièces humides, car il ne supporte pas l’eau qui s’immisce dans les recoins des lames et fait gonfler le parquet. 


Dans les pièces à vivre 

Les pièces à vivre tels que le salon ou la salle à manger sont des lieux de fort passage. Il est donc préférable d’opter pour le plus solide c’est-à-dire le parquet massif. Si vous n’avez pas de gros moyens, le parquet contrecollé, un peu moins résistant, mais beaucoup plus facile d’entretien, fait aussi bien l’affaire. 

En ce qui concerne les essences de bois, le mieux est de choisir parmi les essences les plus dures tels que les traditionnels comme le chêne ou l’acajou, qui sont des bois durs (ainsi que l'érable, l'orme, le hêtre, le frêne...), mais aussi sur les bois très durs de type wengé ou merbau. 


Dans la chambre  

La chambre est un lieu se caractérisant comme peu passant. Elle peut donc supporter un parquet plus fragile et plus fin, ainsi que des essences de bois plus tendres. 

Pour le parquet de la chambre, le contrecollé et le stratifié font très bien l’affaire. 


Dans la cuisine 

Outre l’humidité de la pièce, le parquet de cuisine subit un trafic important ainsi que des agression telles que les chutes d’ustensiles, les projections de graisse etc.. qui impose un entretien fréquent. Le stratifié est donc le plus recommandé en cuisine.

Ils ont donné leur avis

159 avis client sur le dépannage

"Pose de parquet" 

THOMAS

Il y a quelques jours, j'ai fait appel à Brico Dépannage pour l'installation d'un parquet dans ma salle à manger. Intervention rapide et efficace ! Je conseille. 

Paris 15

BETTY

Merci à brico dépannage pour la pose de parquet que leur technicien à effectuer dans mon salon. L'intervention fut propre, soigné et rapide. Merci milles fois 

Paris 13

AMEL 

J'ai pris contact avec l'équipe de Brico Dépannage, pour la pose d'un parquet dans mon nouvelle appartement et je ne regrettes pas. Merci

Paris 7

THIBAULT

Prix abordable, prise de rendez vous rapide et efficace, équipe à l'écoute. L'installation de mon parquet fut correctement réaliser.  

Paris 9

Pose d'un parquet

Tarif estimatif entre 90€ et 179€

©2018 Brico Depannage.fr